Transformez votre idée en entreprise !

Se présenter dans un Business Plan

Vous avez un projet et vous souhaitez réaliser votre business plan, cependant, dès la première étape de ce document essentiel vous semblez bloqué(e). En effet, il vous est demandé de vous présenter, ainsi que les membres de votre équipe ou associés, si vous en possédez. Or vous ignorez ce qui est important de mettre en avant ou non. Rassurez-vous cet article est là pour vous accompagner pas à pas. En effet, nous allons vous expliquer comment bien présenter, dans un business plan, l’entrepreneur que vous êtes.

Cette partie est essentielle dans un Business Plan car elle possède 3 intérêts majeurs :

  • Récapitule les compétences et personnes sur lesquelles vous pouvez compter pour vous lancer.
  • A pour objectif de convaincre l’investisseur quant à votre fiabilité comme chef(fe) d’entreprise.
  • Permet de vous connaitre en identifiant clairement vos points forts et vos faiblesses.

Les 3 sujets clés:

Pour réaliser une bonne présentation de votre profil ou équipe, 3 thèmes à aborder :

1. Présentation de ton profil :

Tout d’abord, vous devez imaginer que vous parlez à un investisseur et lui expliquer les points clés de votre parcours professionnel et un peu personnel si besoin (car les 2 sont souvent liés), vos études si vous pensez qu’elles ont de l’importance, ce que vous avez fait dans vos anciens métiers, et les actions ou intérêts que vous estimez importants de dire. Il s’agit de réaliser un véritable CV mais la présentation est différente dans le sens où vous ne devez pas exposer des faits mais bien raconter une histoire, la vôtre.

Dans cette partie, 3 compétences doivent être mises en avant :

  • Un aspect commercial
  • Des connaissances financières
  • Des capacités de gestion humaine

Ainsi, ces 3 points sont ceux sur lesquels vous allez être confronté(e) régulièrement quand vous aurez une entreprise. Pour un investisseur, il est donc essentiel que vous ayez déjà des compétences ou connaissances dans ces domaines. A la fin de cette sous-partie, l’investisseur doit comprendre que vous êtes fait(e) pour entreprendre.

2. Objectifs du projet :

Ensuite, vous devez faire comprendre à l’investisseur les raisons qui expliquent pourquoi vous souhaitez entreprendre mais surtout pourquoi c’est le moment idéal pour vous de vous lancer. Vous devez être persuasif(ve) afin qu’il ne voit pas en vous une simple volonté passagère. Ces motivations peuvent être diverses, en voici quelques exemples :

  • Envie d’autonomie et de de prendre davantage de décisions
  • Souhait de faire quelque chose qui vous tient à cœur depuis toujours
  • Volonté de plus de liberté
  • etc.

Cependant, ne parlez en aucun cas de votre projet encore. La partie présentation du profil de l’entrepreneur vous est uniquement consacrée. Ce n’est pas là où vous devez présenter ou développer votre projet. Celle-ci sera dans la partie offre.

3. Le Premier réseau :

Enfin, « The last but not the least », il s’agit en effet de la dernière partie à réaliser mais loin d’être la plus simple. Un entrepreneur se doit d’être accompagné et soutenu dans son lancement d’activité.

Aussi, si vos proches/ connaissances ne vous aident pas en vous, il y a peu de raison qu’un investisseur le fasse aussi. Votre premier réseau est donc un résumé des personnes/entreprises qui peuvent vous aider de quelques manières que ce soit, hors soutien moral. Ces aides sont généralement gratuites ou avantageuses pour vous. Il s’agit donc davantage de votre famille ou de collègues ayant des compétences ou moyens (financièrement, conseil, aide dans un secteur particulier etc…) et prêt à vous aider au lancement voire à la suite de votre activité. Il ne s’agit pas de vos fournisseurs (sauf si vous avez des réductions de prix car vous connaissez le patron et qu’il est prêt à vous aider au lancement par exemple). La présentation de votre premier réseau peut se réaliser ainsi :

Il vous faut en moyenne 4 ou 5 personnes / entreprises pour montrer que vous avez un réel soutien externe.

Pour résumer, vous avez 3 parties à réaliser ayant toutes pour but de montrer que vous êtes légitime auprès d’un investisseur.

Nos 3 conseils:

  • N’hésitez pas à demander à vos proches de vous aider dans cette partie. Ils peuvent avoir un vrai avis extérieur complémentaire ou contradictoire non négligeable.
  • Ne vous sous estimez pas! Régulièrement les futurs créateurs ont tendance à banaliser leurs expériences passées alors qu’il s’agit d’une différence qu’il faut mettre en avant.
  • Cette partie est la première que l’investisseur va lire. Son jugement va être influencé sur tout le reste du business plan. Prêtez donc une attention toute particulière à cette partie et ne la négligez pas.

Vous avez maintenant toutes les clés en main alors n’attendez plus !

Fermer le menu